Décembre 2017

Un yacht américain dans le port de Split

suivi deVenus victrix de Milan Begović

« Pour moi, la vie est sans cesse un conflit et une permutation entre éléments lumineux et ténébreux. Or ce jeu vital entre l'ombre et la lumière ne s'observe nulle part aussi nettement que dans les rapports entre les hommes et les femmes, qui inexorablement sont attirés les uns vers les autres. » Une large part du théâtre de Milan Begović (1876-1948), l'un des plus grands dramaturges croates et yougoslaves de la première partie du xxe siècle avec Miroslav Krleža, s'appuie ainsi sur de telles tensions érotiques. Il fut l'un des auteurs dramatiques les plus joués alors dans les grandes villes européennes comme au Théâtre de l'Oeuvre (1936) à Paris avec Tania Balachova et Jean Toulout. Aussi, dans la pièce grotesque Un Yacht américain dans le port de Split (1930), le lecteur évolue librement entre songe et réalité, bringuebalé entre sentiments amoureux et nécessité financière auprès d'une ancienne famille aristocrate ruinée.

Miroslav_Krleža___Messieurs_les_Glembay_
Miroslav_Krleža___Golgotha_.png
Skup.png
Jospi_Kulunđić___Minuit___Le_Scorpion.pn
Srgjan_Tucić___Le_Retour___Golgotha.png