mars 2021

 

 

Si Nikola Tesla (1856 – 1943) a parfois été présenté comme un « savant fou », ses découvertes électro-techniques ont cependant fait de lui un visionnaire dont les buts humanistes se sont trouvés balayés par les intérêts d'autres qui ont tiré profit de son génie. Dans Tesla, Anonymus (2017), Filip Šovagović (1966) nous dévoile - souvent avec humour - le portrait d'un homme solitaire et ingénieux, du berceau à la tombe, traversant près d'un siècle auquel il semble parfois si étranger.

 

Slobodan_Šnajder._Kamov.png
Miro Gavran. Nora aujourd'hui.png
Dubravko_Mihanović___Tout_passe.png
Dina_Vukelić._Une_dose_quotidienne_de_ma
Branko Ružić. Le donneur d'organes.png
Miro Gavran : Chacun de tes anniversaire
Dino Pešut : Stella, l'inondation.png
Marina Vujčić : Le sous-marins, La sal
Monika Herceg : Où les tendresses s'ach
Ivana Sajko : Bovary, un cas d'exaltatio