octobre 2019

Dans Une dose quotidienne de masochisme (2017), Dina Vukelić (1990) interroge la Génération Y croate, ceux nés dans les années 1980-90, qui ne parvient pas toujours à trouver sa place aujourd’hui, égarée entre les générations X - des adultes aigris et terrassés par la crise - et Z - une nouvelle jeunesse ultra-connectée et décomplexée. Si les membres de ces trois âges se croisent dans la pièce, ce sont aussi trois regards sur le monde actuel et sur nous-mêmes qui se heurtent.

Slobodan_Šnajder._Kamov.png
Miro Gavran. Nora aujourd'hui.png
Dubravko_Mihanović___Tout_passe.png
Branko Ružić. Le donneur d'organes.png